Coté chantier de l’épicerie, je suis toujours entrain d’essayer de donner un visage un peu moins cabossé à la façade de la maison. Après avoir détruit un ancien pilier de portail je me retrouve avec l’angle de la maison complétement destroy. C’est un fait, quand on détruit du béton armé a la masse, on fait pas forcément dans le détail et la précision. Il faut donc que je retouche cet angle, d’autant plus que c’est là que vient se fixer la décente de gouttière. J’ai donc « perdu » une bonne heure à monter un coffrage de fortune pour y projeter du béton de chanvre.

Coté bac a fleur j’ai terminé celui en bois pour le beauf’ et j’ai enfin pu

hypertufa

manipuler celui en hypertufa. Coté bois, je suis très contant ! Le résultat a de la gueule (on y reviendra). Côté hypertufa c’est plus mitigé. Si je suis rassuré sur la matière (solide, plus léger que le béton, bonne gueule) je me suis bien raté sur le visuel ! Vouloir faire des strates avec des couleurs différentes était une  bien belle idée sur le papier, c’est une superbe insulte au bon goût dans la réalité. Copie a revoir donc. Mais le matériau semble bon donc on y reviendra !

bac en bois

Dans la série « on ne perd rien » les chutes de bois du bac a fleur (avec une petite buche d’acacia du jardin) auront suffit à réchauffer la cuisine et  cuire le pain.

Repas simple le soir car C. n’est pas là. Pain frais, saucisson et radis au vinaigre. Simple mais bon. Surtout grâce au pain chaud tout juste sortit du four. Une vraie friandise !

M.

nous avons fait un feu: cuisine   la météo : variable. pas de pluie. frais le soir
on a fait du pain 2,3kg on a mangé Midi >2 quiches, 1 lasagne, 1 thon mayo,  – Soir > enfants : coq au vin , parents : saucisson
On a fait les courses: Coop 5€

 

Publicités