Quand c’est la saison, les poireaux sauvages poussent à foison. Voici une méthode pour les conserver.

Tout d’abord, on coupe les racines et le haut des feuilles. On enlève aussi la feuille extérieure. En gros, on ne garde que le blanc et le vert clair. Le vert foncé serait trop coriace.

On place le tout dans un plat qui va au four, on couvre d’un mélange 1/3 d’huile de tournesol, 2/3 d’huile d’olive. On sale un peu, on ajoute quelques branches de thym, quelques gousses d’ail en chemise (avec la peau) et on met au four à 100-110° pour 3h.

Dans des bocaux (genre cornichons) on met des poireaux sans tasser, une gousse d’ail et une branche de thym, et on couvre d’huile encore chaude. On rajoute une cuillère à soupe de vinaigre de vin, on ferme le bocal et on remise pour au moins une semaine.

C’est parfait en accompagnement de crudités.

M.

Publicités