Joie ! Enfin une vraie pluie ce matin ! 6 mm ! Ouf !

A force de porter comme un baudet (des cailloux, de l’eau, des fenêtres…)  j’ai réussi à me faire mal à la hanche. Rien de grave mais je suis privé de portage aujourd’hui. J’ai donc opté pour une activité plus soft : j’ai terminé le haut du mur en béton cellulaire, comme ça C. va pouvoir boucler le crépis.
Et puis la journée se termine très bien, il y a une magnifique côte de bœuf qui s’apprête à sauter sur le barbecue. De quoi soigner tous les maux !!
Sinon je vous encourage à écouter l’émission « Partir avec… » (France inter) de mardi dernier. Un dialogue passionnant  avec Nicolas Supiot un paysan boulanger plein de bons sens. Pour écouter c’est par ici.

M.

Après une petite matinée au boulot, il me reste l’après-midi pour me faire plaisir au jardin : je sème un rang de haricots verts qui prolongera la récolte. C »est le troisième rang, à raison d’un toutes les 2 semaines à peu près, car le haricot est un légume « fugitif » selon la paresseuse Patricia Beucher : il ne se récolte que durant 2 à 3 semaines (cf. Le beau jardin du paresseux). Je sème aussi des choux en pleine terre : des choux frisés qu’il faudra repiquer, et des choux cabus, ceux qu’on apprécie chez nous pour faire la choucroute, que je sème directement en place (je les éclaircirai pour garder un plan tous les 50 cm). Quelques graines de courgettes longues, directement en pleine terre, viennent remplacer les deux plans qui n’ont pas pris, piétinés et cassés par les gosses ou le chat, allez savoir. En pleine terre, ça marche aussi bien, mais la récolte est plus tardive, forcément. Les enfants dévorent les premières fraises (des gariguettes assez grosses et des mara des bois bien sucrées).

C.

nous avons fait un feu: barbecue  nous avons jetté : compost 15l la météo : 6mm de pluie le matin. beau l’après midi
semis du jour
on a mangé Midi > 2 aspèrge, 1 gratin de patate, 1 risoto – Soir > enfants : soupe légumes + pâté, parents : côte de boeuf patates sautées
on a retiré : 50 € On a fait les courses: boucher 16€50

Publicités