Ça devait arriver… Les pluies du mois de juin n’ont pas été suffisantes pour éviter les restrictions préfectorales d’eau dans le département. Bon, cela dit, ça ne va pas changer grand chose pour nous. Il est interdit de remplir les piscines : on en a pas, il est interdit de laver les voitures : on ne le fait jamais, il est interdit d’arroser les pelouses : notre seule pelouse est sur la tête du bonhomme que j’ai eu pour la fête des père…
L’arrosage manuel des potagers est toléré mais même dans ce cas, avec la nouvelle cuve de récupération à coté de la serre et la récupération des eaux grises (eau du bain, de rinçage des légumes etc…) nous n’avons pas une seule fois utilisé l’eau du robinet pour arroser nos plantations depuis 2 mois.

Ce soir nous avons mangé nos premier haricots du jardin. Y’a pas a dire c’est vraiment un truc unique les légumes du potager. Ça fait vraiment peur sur les méthode de cultures des légumes de la grande distribution. Comment font-il pour faire des choses aussi insipide ???
Nous les avons mangé avec des bombasa : des boulettes de viande sardes que préparait ma grand-mère. Je publierai la recette rapidement.

M.

  la météo : beau le matin, averses l’après-midi 10mm
récupération d'eau 15l.
on a mangé Midi > restes de pizza  – Soir > enfants :risotto, parents : bombasa, haricots, semoule
On a fait les courses: Marché 14€, Laitière 1€

Publicités