Le potager continue à bien donner. Donc on stérilise, on stérilise et on stérilise. Des haricots, des carottes, des betteraves rouges, du couscous, des tomates, des courgettes etc… etc…

C’est pas encore cette année qu’on atteindra l’autarcie légumière mais on progresse. L’abri à tomates y est pour beaucoup. Il a libéré de la place dans le potager principal et surtout, pour la première fois nos tomates donnent bien et ne sont pas malades. Je pense qu’ici, en Alsace, c’est le seul moyen d’arriver à quelque chose si on veux éviter d’avoir recourt à la chimie lourde. Le plus impressionnant c’est les tomates cerises qui sont devenues de vrais petits arbres et qui donnent des quantités de fruits incroyables.

C. se spécialise dans les balades  « rentables » avec le petit. Elle a repéré pas mal d’arbres et d’arbustes à l’abandon dans les alentours et revient régulièrement avec des pommes, des prunes, des poires, des mûres etc…

 nous avons jetté : déchet recyclable 1 bac la météo : beau
on a mangé Midi > pizza – Soir > enfants : risotto, parents : pâtes sauce tomate et œufs
On a fait les courses: Super U 30€

Publicités