Il y a eu pas mal de vent la nuit dernière. C’était donc la dernière occasion de ramasser des noisettes. B. m’a bien aidé n’hésitant pas à braver les orties pour ramasser ce précieux fruit qui nous servira essentiellement à la pâtisserie et surtout à la réalisation de notre « casse-noisette » : un ersatz (en bien mieux) de la fameuse pâte à tartiner.

On a aussi pu faire un nouveau petit tour dans notre coin à trompettes des morts. Même si elles commencent un peu à sécher, on a pu en ramasser encore de quoi améliorer un bon plat de pâtes à la crème. Quand on a pas de viande, on a des paniers !

nous avons jetté : déchets ménager 35l. la météo : beau
on a fait du pain 2kg on a mangé Midi > reste d’andouille – Soir > enfants : reste de quiche, parents : pâtes aux trompettes

Publicités