Par un estival week-end j’ai eu une envie fulgurante de méchoui. J’aurais pu creuser un grand trou dans le jardin y faire bruler un stère de bois, aller chasser a la fourchette un mouton dans le champ voisin…

J’ai opté pour la version MacGyver…  D’abord la broche :

DSCF8511 (Small)En fouillant un peu ma cave j’ai trouvé tous le matos nécessaire. Une chute de bois, une équerre pour fixer sur le coté du barbecue, un moteur, un fer à béton en guise de broche….

DSCF8512 (Small)Pour le moteur c’est un moteur 220v, lent récupéré sur une plastifieuse de document. Il est fixé a ma planche a l’aide de deux cales en bois. Pour faire la liaison moteur/broche. J’ai utilisé un petit bout de tube que j’ai percé et taraudé afin de pouvoir mettre deux vis de serrage.

DSCF8513 (Small)Ici on voit l’autre coté avec la vis de serrage de la broche.

DSCF8514 (Small)De l’autre coté j’avais pas trop d’idée simple pour un support. Comme c’est une terrasse couverte, j’ai donc accroché une chaine au plafond. La broche passe dans un anneau métallique et est bloquée par une rondelle et a nouveau un tube taraudé avec une vis. Pour bien fixer la viande j’ai récupéré les deux « fourches » de la broche de mon four de cuisine.

DSCF8515 (Small)On passe en cuisine. J’ai désossé un gigot d’agneau, et préparé du persil, de la coriandre et de l’ail.

DSCF8517 (Small)J’ai passé la garniture au mixer avec de l’huile d’olive, du sel du poivre, et une pointe de piment. Cette farce est étalé sur la viande là où il y avait l’os.

DSCF8518 (Small)J’ai ficelé le tout bien serré, embroché et mis sur le feu pendant 3/4 d’heure.

DSCF8519 (Small)Très régulièrement je badigeonne avec une sauce a base d’huile d’olive, de ras el hanout et d’ail. Pour ce faire je me suis fabriqué un pinceau avec une branche de bois et quelques tiges de romarin.

DSCF8520 (Small)Il ne faut pas lésiner sur le badigeonnage, c’est ce qui évite que la viande sèche et qui donne une belle croute croustillante.

DSCF8521 (Small)

J’ai terminé la cuisson encore 40 minute dans du papier alu.

On s’est tellement régalé que personne n’a pensé a prendre une photo…..

Publicités

Comme tous les mercredis matins : Marché. C’est pas vraiment la saison idéale pour les légumes. Ceux d’hivers sont sur la fin et ceux de printemps pas encore vraiment là. Résultat : pas des masses de choix et des prix plutôt élevés.  J’aurais pu faire comme la nana devant moi et prendre des courgettes (du Maroc), des aubergines (d’Espagne) et des tomates (de France mais à 4.90€ le kg)… J’ai plutôt opté pour un chou vert, deux choux raves, des carottes, des  patates, de l’ail, et des magnifiques petits navets tout jeunes.

Comme A. avait ramené de la bibliothèque un bouquin avec une recette de petits-pains, nous l’avons testée. Rien de bien révolutionnaire : 500g de farine, 25cl d’eau, 2 cuillères à café de sel, une cuillère à soupe de sucre et 40g de levure sèche. On laisse monter 2h, on forme les petits pains de la taille d’une orange, on laisse encore monter 30min et on cuit 20min à 220°. Tout chauds, tout frais ils ont fait un carton au goûter de 4h avec des confitures de coings et de prunes.

L’après-midi je me suis attaqué aux ronces qui envahissent notre terrain. L’occasion pour moi de tester un autre outil tranchant légué par mon grand-père. Une lame de serpe monté sur un long manche (tuyau d’alu récupéré). Une fois de plus je suis bluffé par l’efficacité de la chose. Je ferai une fiche outils prochainement sur le sujet. On a décidément bien plus de choses à apprendre de nos « anciens » qu’on ne l’imagine.

Le soir petites courses chez notre épicier arabe pour acheter un cou d’agneau et en faire un délicieux navarin avec les navets du marché de ce matin. Un délice ! J’ai fait griller le cou sur toutes ses faces dans une grande cocote en fonte, puis j’ai rajouté 2 oignons émincés et j’ai couvert de bouillon. Au bout d’une heure j’ai rajouté les navets, des patates et des carottes coupées en gros cubes. J’ai laissé cuire encore 30min avec un bouquet garnis.

M.

 nous avons jetté : déchet recyclable 1bac la météo : soleil mais pas chaud
13l.
on a fait du pain 700g on a mangé Midi > 2pissaladière 2wok – Soir > enfants :wok de boeuf, parents : navarin d’agneau
On a fait les courses: Marché 9€, Lidl 24€, Orient Marché  10€