Les gelées blanches matinales sonnent la fin de beaucoup de chose au potager. Voici donc notre dernière récolte de haricots et de courgettes. J’ai commencé le grand ménage : nettoyer les planches vides des mauvaises herbes, ranger un peu les outils, arracher les plans en fin de course etc…
Les haricots, je les coupe à raz de sol pour laisser les racines, riches en azote, se décomposer et enrichir la terre.
Les mauvaises herbes je les ai mise sur le parcours extérieur des poules. Elles en ont mangé une bonne partie, les autres se décomposeront pour faire un peu de terre végétale (cet endroit en manque) voir elles prendront peut-être racine et les poules se délecteront des jeunes pousses au printemps.

nous avons fait un feu: cuisine  nous avons jetté : compost 3 bacs la météo : pluies le matin 10mm beau l’aprem
. 30l.
on a mangé Midi > pizza – Soir > enfants : reste de porcelet , parents : riz au reste de porcelet

Publicités

Après avoir équeuté les haricots, on les plonge 5 minutes dans l’eau bouillante légèrement salée. On égoutte et on les refroidit immédiatement à l’eau glacée pour qu’ils gardent leur belle couleur verte.

On place les haricots dans les bocaux en tassant bien, puis dans chaque bocal  on ajoute une cuillère à café de jus de citron et une demi-cuillère à café de sel (pour un bocal de 1/2 litre) puis on couvre d’eau bouillante jusqu’au niveau de remplissage.

On place les bocaux dans la stérilisatrice, on couvre d’eau et on met sur le feu. Une fois à 100° on compte 1h30 (pour info, le site Le Parfait préconise 3h.) puis on coupe le feu et on laisse refroidir jusqu’au lendemain.

On a plus qu’a vérifier les bocaux (il ne doivent pas s’ouvrir) étiqueter et stocker dans un endroit frais et sombre.

Premier jour post-vacances. Première chose à faire : récolter le potager. Il y avait de quoi faire ! Il va y avoir de la conserve à stériliser dans les prochains temps.

Mauvaise surprise : le mildiou a fait pas mal de dégât sur les pieds de tomates hors-serre et les patates restantes. Heureusement, j’avais récolté l’essentiel avant de partir. Comme à leur habitude les Belles de  Fontenay ont donné une production très maigre. Ce n’est qu’une fois dans l’assiette, sautées ou en gratin, non pellées, qu’on se dit que c’est vraiment une bonne idée de planter  cette variété ingrate. Plus décevant, les bintjes, récoltées un peu en avance de peur du mildiou, n’ont pas donné grand chose non plus. Bref, on va dire que c’était pas une année à pommes de  terre.

L’après-midi, j’ai poncé et re-huilé  le plan de travail en bois de la cuisine. On avait un peu tardé à le re-protéger donc le bois avait pas mal noirci par endroit. On a donc profité des vacances pour le laisser sécher parfaitement se réservant ce sympathique travail pour le jour du retour.

Le soir: préparation d’un couscous géant pour le mettre en conserve et stérilisation de haricots.

M.

 nous avons jetté : compost 30l. la météo :beau
on a mangé Midi > paté des cévennes, fromage d’auverge tomates du jardin – Soir > enfants : riz à la tomate, parents : salade, thon, fromage
On a fait les courses: Lidl : 15 €, maraichère : 9€

Nouvelle journée de chantier chez ma sœur. L’électricité de la cuisine avance.

Le soir, ramassage et stérilisation de haricots verts et le bocal à cornichons continue à se remplir petit à petit.

M.

  la météo : beau le matin, pluie l’après-midi 7mm
on a mangé Midi > invité – Soir > enfants :polenta, parents : knacks, salades, fromage

Nouvelle journée de chantier chez ma sœur. L’électricité est terminée dans la chambre à coucher.

Le soir : petit tour de potager. Les haricots ont bien aimé l’alternance soleil/pluie/soleil des dernier jour et nous ont offert une récolte sympathique. Quelques nouveaux cornichons à préparer aussi et une courgette.

Et comme les tomates poussent à la vitesse d’une jungle, j’ai du à nouveau leur consacrer une heure pour les attacher aux tuteurs. Par contre toujours pas de fruits rougissants en vue. Je regrette vraiment les trois semaines où nous les avons laissé végéter dans des pots trop petits au moment de la construction de la serre.

M.

  la météo :beau
on a fait du pain 2,6kg on a mangé Midi >invité – Soir > enfants : riz à la crème, parents : polenta reste de merguez
On a fait les courses: Boucher : 13€

Soirée conserves ! Stérilisation des premiers bocaux de haricots, mise en bocal de la confiture de prune, étiquetage de tous les bocaux fait ses derniers temps, et C. a trouvé des filets de sardines en promo (4€/kg). Elle a donc essayé de faire des sardines à l’huile. Nous verrons ce que ça donne. Pas de bol, sur deux bocaux, un a cassé dans la stérilisatrice. C’était manifestement un bocal qu’on avait du récupérer car il n’avait aucune marque et le verre était beaucoup plus fin que normalement. La prochaine fois on fera attention. C’est toujours rageant ce genre d’incident…

M.

nous avons fait un feu: barbecue  la météo : beau
récupération d'eau 30l.
on a fait du pain 2,7kg on a mangé Midi > restes divers – Soir > enfants : ??? , parents : barbecue
On a fait les courses : Super U: 40€ Lidl: 60€

La cueillette des prunes continue. L’arbre a rarement été aussi chargé. Du coup on en donne à qui en veut et on fait plein de conserves au sirop.

Faut que je fouille le net et mes bouquins pour trouver d’autres idées que le fruit au sirop et la confiture….

Au potager les haricots commencent à donner bien. Et, oh joie, on a coupé notre première courgette de l’année.

M.

  la météo : beau et très chaud
30l.
on a fait du pain 2kg on a mangé Midi > gratin de pâtes au thon – Soir > enfants :rie + poulet bbq, parents : reste bbq et salade
On a fait les courses: Super U : 50€