Encore un peu de pluie le matin, mais pas longtemps. Du coup on a pu aller au marché au sec. Pommes de terre, carottes, laitue, échalotes, navets, rhubarbe, poires, poireaux, le tout pour 11€.

L’après midi séance portage : on a récupéré les vielles fenêtres de mes parents. Elles serviront à la construction de notre serre en automne. 50 à 70 kg par fenêtre quand même….

Et puis comme c’est la grande mode, j’ai décidé d’essayer la culture des tomates « tête en bas ». Pas question d’acheter un pot « spécial » à 40€ ! Des pots en terre qui trainaient, du fil de fer, de vieilles chaines déterrées dans le jardin.  Et hop ! On verra bien ce que ça donne.  En tous cas, ça fait bien délirer les gosses !

M.

 nous avons jetté : déchet recyclable 1bac la météo :  légères pluies le matin (1mm) beau l’aprem’
courges et semis récupération d'eau 25l.
on a fait du pain 2kg on a mangé Midi > 3 gratin de patate 1 risotto  – Soir > enfants : risotto et petits pois, parents : asperge jambon
On a fait les courses: Super U 24€  Marché 11€

Publicités

Comme tous les mercredis matins : Marché. C’est pas vraiment la saison idéale pour les légumes. Ceux d’hivers sont sur la fin et ceux de printemps pas encore vraiment là. Résultat : pas des masses de choix et des prix plutôt élevés.  J’aurais pu faire comme la nana devant moi et prendre des courgettes (du Maroc), des aubergines (d’Espagne) et des tomates (de France mais à 4.90€ le kg)… J’ai plutôt opté pour un chou vert, deux choux raves, des carottes, des  patates, de l’ail, et des magnifiques petits navets tout jeunes.

Comme A. avait ramené de la bibliothèque un bouquin avec une recette de petits-pains, nous l’avons testée. Rien de bien révolutionnaire : 500g de farine, 25cl d’eau, 2 cuillères à café de sel, une cuillère à soupe de sucre et 40g de levure sèche. On laisse monter 2h, on forme les petits pains de la taille d’une orange, on laisse encore monter 30min et on cuit 20min à 220°. Tout chauds, tout frais ils ont fait un carton au goûter de 4h avec des confitures de coings et de prunes.

L’après-midi je me suis attaqué aux ronces qui envahissent notre terrain. L’occasion pour moi de tester un autre outil tranchant légué par mon grand-père. Une lame de serpe monté sur un long manche (tuyau d’alu récupéré). Une fois de plus je suis bluffé par l’efficacité de la chose. Je ferai une fiche outils prochainement sur le sujet. On a décidément bien plus de choses à apprendre de nos « anciens » qu’on ne l’imagine.

Le soir petites courses chez notre épicier arabe pour acheter un cou d’agneau et en faire un délicieux navarin avec les navets du marché de ce matin. Un délice ! J’ai fait griller le cou sur toutes ses faces dans une grande cocote en fonte, puis j’ai rajouté 2 oignons émincés et j’ai couvert de bouillon. Au bout d’une heure j’ai rajouté les navets, des patates et des carottes coupées en gros cubes. J’ai laissé cuire encore 30min avec un bouquet garnis.

M.

 nous avons jetté : déchet recyclable 1bac la météo : soleil mais pas chaud
13l.
on a fait du pain 700g on a mangé Midi > 2pissaladière 2wok – Soir > enfants :wok de boeuf, parents : navarin d’agneau
On a fait les courses: Marché 9€, Lidl 24€, Orient Marché  10€

Pas grand chose de neuf aujourd’hui. C. étant malade j’ai du gérer les 3 nains et ça ne laisse pas beaucoup de temps au reste, surtout un mercredi…

Le matin, activité toute trouvée : le mercredi c’est marché ! Un tout petit marché (3 ou 4 stands) mais on peut y aller à pied, on y achète nos légumes et on y retrouve notre laitière pour le complément hebdomadaire de lait (on reviendra sur le sujet à l’occasion). Aujourd’hui nous avons acheté 1l de lait, 75g de beurre,  des poires, des carottes, des poireaux, des choux raves, des brocolis et 6 œufs, le tout pour 12€50.

De retour à la maison autre activité saine en famille : rangement du bois pour le barbecue. Il a suffi de promettre des merguez sous peu pour que les enfants s’y mettent avec joie et bonne humeur !

Durant la sieste du petit, j’ai  pu installer un grillage autour de notre jeune pommier. La cousine de C. nous l’avait offert il y a deux ans (c’est elle qui l’a greffé) et au printemps dernier toutes ses jeunes feuilles se sont fait manger par les chevreuils. Une moitié de l’arbre en est morte mais l’autre a survécu. Donc cette année on a décidé de le protéger un peu. Quatre pieux de noisetier, un bout de grillage abandonné par l’ancien proprio… c’est pas le mur de l’Atlantique mais ça devrait suffire… En théorie…

Pendant ce temps les grands ont récolté des poireaux sauvages qui poussent un peu partout sur le terrain. On a beau leur dire de ne pas se livrer à une razzia systématique, c’est plus fort qu’eux. Chaque printemps c’est la récolte miraculeuse. Faudra que je vois si ça peut se congeler ou se conserver et si oui pour quel usage.

Le soir, premier arrosage de l’année : le bac à semis où poussent petits pois mange-tout, œillets d’Inde, radis et salades.

M.

nous avons fait un feu: cuisine  nous avons jetté : compost 15l. la météo : beau
Bac à semis.
on a mangé Midi > salade de carotte  œufs au plat  – Soir > enfants : haricot vert + jambon –   1parents : quiche
On a fait les courses: Lidl 47€  Marché 10€ laitière 2.5€