C’est quand même formidable le radis !

Non seulement il pousse vite et facilement, mais en plus il est franchement délicieux cru, cuit, avec du sel, avec du beurre, au vinaigre,  et que sais-je encore…  Cerise sur le gâteau, ses fanes permettent de faire une soupe sublime.

Après avoir testé plusieurs recettes voilà celle que nous avons préférée :

Il  faudra : des fanes de radis, deux patates, une carotte, un oignon émincé, du sel et du poivre, un cube de bouillon de volaille.

Au fur et à mesure que les radis sont mangés on garde les fanes dans un saladier à 1/2 rempli d’eau (ça se tient au moins une semaine).

Quand on a un beau bouquet on les lave et on enlève les feuilles jaunies ou trop abimées.
Dans une casserole on fait bouillir de l’eau avec un bouillon de volaille et du gros sel. Dès l’ébullition on y plonge les patates et la carotte épluchées et coupées en tranches assez fines.

On laisse bouillonner doucement 10 à 15min (il faut que les patates soient quasiment cuites) et on y plonge les fanes et l’oignon émincé.

On laisse cuire 5 min, on poivre et on mixe.

Il n’y a plus qu’à servir bien chaud avec une cuillère de crème fraiche épaisse dans chaque assiette.

Simple, rapide, pas cher et délicieux !

M.

Publicités

Belle cueillette de radis aujourd’hui. J’ai refait un gros pot de radis au vinaigre (recette ici) et avec les fanes j’ai fait une soupe pour demain midi (recette à venir).

Hier, en balade avec le nabot, j’ai trouvé une trentaine de fleur de sureau. On les a mises à macérer dans 4l. d’eau avec le jus de 3 citrons pour faire du sirop (recette bientôt). Et comme C. en a encore retrouvé aujourd’hui, on pourra tester les recettes de limonade que Sylvie et Garluche nous ont laissé dans les commentaires de ce blog.

Les autres années on avait du sureau sur notre terrain. Mais comme il avait tendance à faire ses fleurs à 12m. de haut, je l’ai bien ratiboisé cet hiver. Il a bien repris mais en représailles a refusé de fleurir ce printemps.   C’est de bonne guerre !

M.

 nous avons jetté :recyclable : 1 bac la météo : beau
potager récupération d'eau 60l.
on a mangé Midi > taboulé – Soir >pâtes aux restes de poulet
On a fait les courses: Super U 26€ Marché 10€ Laitière 11€

Voici une recette originale qui remplacera avec bonheur les classiques cornichons pour accompagner un plat de charcuterie ou dans une salade de riz.

Ingrédients :
> des radis
> du vinaigre de vin rouge
> des baies roses
> des baies de genièvre
> des clous de girofle
> du poivre en grains
> des feuilles de laurier
> du sel

Après avoir lavé les radis, on coupe les fanes et les queues. On entasse les radis dans un bocal propre et au couvercle bien étanche. Arrivé au milieu on met 2 clous de girofle, 2 baies de genièvre, quelques grains de baies roses, quelques grains de poivre et une feuille de laurier coupée en deux. Puis on termine de remplir le bocal avec les radis (les plus gros seront coupés en deux).
On fait bouillir du vinaigre (grosso modo un 1/2 bocal par bocal de radis à remplir) avec à nouveau quelques baies roses, poivre, baie de genièvre, laurier, clous de girofle et deux cuillères à café de sel par bocal.
On verse le vinaigre bouillant sur les radis et on ferme le bocal. On le pose a l’envers (couvercle vers le bas) et on laisse refroidir comme ça. On stocke pour au moins 2 mois dans un lieu frais et sombre (cave, cellier).

Pour les paranoïaques de la conserve, on peut aussi stériliser le bocal 20 min. à l’eau bouillante. On avait testé les deux méthodes l’an dernier : aucune différence après un an de conservation.


Pour nous, cette recette est faite avec les radis et le laurier du jardin et avec le vinaigre fait maison. Autant dire qu’elle ne nous coûte quasiment pas un radis ! Elle permet aussi d’utiliser les plus gros radis, qui ne sont pas très bons  à croquer.

On verse le vinaigre chaud et on ferme le bocal.

Avec les enfants on a mis la limonade en bouteilles. Elle doit maintenant passer une à deux semaines au frais dans la cave. Wait and see.

Le soir j’ai fait notre premier bocal de radis au vinaigre de l’année. Avec les radis du jardin, le vinaigre maison, ça coute pas un rond et c’est super bon en remplacement des cornichons avec un plat de charcuterie.

La recette arrive !

C. a fait un nouveau sac de culture de pommes de terre et a recouvert le premier d’une couche de terre.  Je suis vraiment curieux de voir ce que va donner cette méthode de culture.

M.

 nous avons jetté :  déchet recyclable 1 bac la météo : beau et chaud
pommes de terre récupération d'eau 60l. .
on a mangé Midi > sandwichs – Soir > enfants : reste barbecue + choux fleur, parents :lasagnes aux restes de gigot

cerisier du japon

cerisier en fleur

pommier et prunus

bac a semis (petit-pois mange-tout, radis et salades)

y’a pas à tortiller, c’est beau le printemps…

M.