Juste à coté de la zone que je viens d’aménager (cf épisodes précédents) je veux me faire une zone où laisser ma scie pendulaire en permanence. Jusqu’ici elle était dans un placard et du coup le ne l’utilisais jamais par flemme de la sortir, lui trouver une place, la brancher….

Je me suis donc installé ce petit coin. Planches de caisse au mur, un plateau du bureau récupéré, des tasseaux en guise de pieds et voilà !

Au dessus j’ai mis une petite étagère inclinée pour y poser les chargeurs de batteries.

Puis une étagère pour les rabots.

Il fallait apporter le jus aussi.

Et enfin au dessus deux étagères (là on en voit qu’une) pour y poser mon électroportatif courant.

J’ai également installé mon lapidaire homemade et bricolé un petit rack a bacs pour ranger le matos du compresseur qui a trouvé sa place définitive. Et l’aspiro aussi.

Dans le reste de la pièce je me suis contenté d’un bon rangement. Pour l’installation définitive il faudra d’abord isoler le plafond; mais là, je n’ai ni le budget ni la motivation. Ça sera pour la saison 2.

J’ai pu récupérer cette vielle table de cuisine. Elle est super costaude et bien stable. Je vais donc la transformer en  établi. On en reparlera très bientôt.

A propos de table de cuisine, celle de ma grand-mère, en formica rouge, increvable, qui me servait avant d’établi, est maintenant réservé au travail du métal. J’y ai mis une grosse plaque d’acier pour la protéger, l’étau, un touret à meuler et le poste à souder. Même remarque que pour la scie pendulaire, maintenant que tout ça a une place définitive c’est prêt à l’emploi, plus de soucis de motivation à tout déballer, installer puis ranger, même pour un petit boulot.

Sous la table je me suis construit un bac sur roulette pour ranger tout les bouts de ferraille que je garde « okazoù ».

Et pour bien clôturer cette saison 1, je vous propose une petite visite en vidéo :

Publicités